MEMBRES

Depuis les débuts de la fameuse « crise du disque » au début des années 2000 et même si de nouveaux modèles économiques pérennes semblent émerger, la filière musicale continue sa profonde mutation accélérée par une concentration industrielle grandissante. En plus des métiers historiques de labels, managers d’artistes, éditions musicales et production de spectacles ; le secteur indépendant de la musique tisse des passerelles de plus en plus solides avec les métiers connexes de la gestion de droits, de l’audiovisuel, des arts numériques, de start-ups digitales et de prestataires de services en tous genres.

Le nouveau projet du MILA qui a été entériné par l’élection d’une nouvelle gouvernance en décembre 2016 a pour objectif de mieux répondre aux besoins de l’ensemble des acteurs de la filière musicale tout en maintenant un ancrage territorial dans le quartier Messager-Blémont du 18ème arrondissement.

De cette volonté d’ouverture, nos membres font désormais partie du projet MILA à part entière, soit en tant que membre hébergé ou soit en tant que membre bénéficiaire.